CREFODEP

Optimiser le conseil pédagogique : la mise au travail d’un collectif de formation.

http://crefodep.fr/archives/46

Escalié, G., Chaliès, S. (2009). Optimiser le conseil pédagogique : la mise au travail d’un collectif de formation. Travail et Formation en Education, 4. (En ligne – URL : http://tfe.revues.org/index984.html).

Cette étude de cas vise à apprécier dans quelles circonstances un collectif de formation constitué d’un enseignant novice, d’un conseiller pédagogique et d’un formateur universitaire et mis en place dans le cadre d’un dispositif de conseil innovant alimente la formation professionnelle des acteurs y étant impliqués. Elle s’appuie sur une conception théorique originale de la formation empruntant des postulats à une théorie de l’apprentissage et de l’action collective (Berducci, 2004 ; Wittgenstein, 1996).

A partir de données issues de l’enregistrement de l’entretien de formation relatif à la leçon menée par l’enseignant novice et des entretiens d’autoconfrontation conduits en suivant avec chacun des acteurs de la triade, les règles de métier apprises et /ou suivies par ces derniers ont été identifiées. Les principaux résultats présentés précisent notamment les circonstances dans lesquelles les actions de formation permettent à l’enseignant novice d’apprendre des règles de métier. Plus précisément, les résultats de l’étude permettent de montrer que cet apprentissage professionnel s’ordonne autour de trois étapes successives : (i) l’enseignement ostensif des règles par les formateurs, (ii) les premiers suivis par l’enseignant novice des règles enseignées sous « tutelle intentionnelle » des formateurs et enfin l’association par l’enseignant novice d’une intention professionnelle à la règle suivie. Après avoir discuté les possibilités d’aménagement du travail du collectif de formation, le niveau de généralisation des résultats de l’étude est envisagé en conclusion.